Rechercher

S'engager pour les personnes en situation de handicap




Le handicap c’est l’affaire de tous


Un Français sur cinq est concerné, soit 12 millions de personnes,

Sans oublier les 8 millions d’aidants qui accompagnent les personnes en situation de handicap au quotidien.

Et sans oublier que demain, un accident de la vie peut nous placer toutes et tous en situation d’incapacité ou d’invalidité.


Le handicap c’est l’affaire de tous, et pourtant une récente étude de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, met en lumière des constats préoccupants.

  • 64 % des personnes interrogées estiment que le handicap est un obstacle au bonheur et à une vie épanouie.

  • 35% des moins de 35 ans sont d’avis que les personnes en situation de handicap ne sont pas capables de travailler (contre 19% population générale).

  • 31% estiment qu’il « vaudrait mieux éviter » qu’une Personne handicapé ait des enfants et les élève.

  • Et 46% déclarent qu’ils seraient inquiets si leur enfant se mariait avec une personne en situation de handicap.

Quant aux représentations biaisée elles sont tenaces.

La plupart des personnes matérialise l’image d’une personne handicapée en fauteuil ou avec une canne blanche.

Alors que 80% des handicaps sont invisibles, et que seules 13% des personnes en situation de handicap sont en fauteuil.

Comment casser ces filtres déformants, ces stéréotypes que, consciemment ou inconsciemment, nous fabriquons et qui génère de l’exclusion.




Les solutions existent évidemment et elles ne sont pas si difficile à mettre en oeuvre !


La 1er qui relève d’une responsabilité d’état, c’est d’améliorer le degré de connaissance générale du grand public sur les enjeux du handicap dans toute sa diversité.


La seconde c’est une question de mobilisation. Nous sommes tous en capacité individuelle individuelle, de faire évoluer les idées reçues et les préjugés sur le handicap.


La 3eme solution, c’est une question de cohésion et de progrès social. Les entreprises doivent témoigner de toute la richesse que représente les personnes en situation de handicap dans leur effectif.



La mise en œuvre de ces solutions est vitale pour accélérer la construction d’une société plus inclusive, plus juste et plus équitable.

Enfin et surtout le handicap est une caractéristique qui ne nous définit pas.

Sans le dénier ou le renier, il convient de le mettre à sa juste place.

Et de nous rassembler sur ce qui nous détermine : notre personnalité, notre talent, nos désirs, nos passions.



32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout